Conseils pour

vos expéditions

 

Vous expédiez la trompe avec son étui


    En cas de choc, un mouvement aller-retour de la trompe dans l’étui, même si ce mouvement a peu d’amplitude, peut froisser un pavillon ou choquer les tubes. Le principe à adopter est que la trompe, dans l’étui, ne doit absolument pas bouger.


. Enrober les tubes sur quelques centimètres,vers le pavillon et vers la branche d’embouchure, avec une bande de plastique bullé maintenu par du ruban adhésif. Ces deux zones plus épaisses peuvent être suffisantes pour serrer légèrement la trompe dans l’étui. Vous devez pouvoir fermer l’étui sans trop forcer.


. Secouez l’étui fermé, vous ne devez pas entendre la trompe bouger

Si en secouant l’étui vous entendez ou sentez la trompe bouger, ajouter une ou deux bandes de plastique bullé.


. Ajouter du ruban adhésif sur les charnières de fermeture pour éviter qu’elles ne s’ouvrent.


. Caler parfaitement l’étui dans le carton avec d’autres petits cartons rentrés légèrement en force contre les parois de façon à ce que l’étui ne puisse absolument pas bouger dans le carton


Vous expédiez la trompe sans étui


. Enrobez là comme une momie avec une très forte épaisseur de plastique bullé et si vous n’en avez pas utilisez plusieurs couches de papier journal maintenue par du ruban adhésif.


. Caler parfaitement la trompe dans le carton avec d’autres petits cartons rentrés légèrement en force contre les parois de façon à ce que la trompe ne puisse absolument pas bouger.

V1 janvier 2018

Le service par La Poste est tout à fait satisfaisant mais vous devez avoir en tête que la trompe ne doit pas bouger, ni dans l’étui, ni dans le carton. Le calage est le plus important.

  Le calage par de petits cartons de récupération vous paraitra peut-être peu sérieux hors il est en réalité bien plus efficace, s’ils sont bien posés, que l’utilisation de produits onéreux de calage.

C’est le soin porté à bien caler la trompe ou l’étui qui compte.

Encore plus de sûreté


. Caler parfaitement la trompe dans l’étui avec une mince épaisseur de plastique bullé.


. Garnissez les parois du carton avec des plaques de polystyrène pour renforcer la rigidité et la résistance du carton.


. Bien caler l’étui légèrement en force contre le polystyrène et comblez les vides avec d’autres cartons posés légèrement en force contre les parois ou avec une forte épaisseur de plastique bullé de façon à ce que l’étui ne puisse absolument pas bouger dans le carton


Vous pouvez utiliser un carton de  79 (L) x 50 (l) x 40 (h) cm