Trompe légère en bronze martelé

 

. Alliage : 

. Finition :

. Tenons :

. Poids :

. Longueur :  


. Prix :

Bronze n° 337

Le bronze :

      Le laiton est un alliage ordinaire qui s’est imposé parce qu’il est très ductile, facile à travailler, aisément usinable avec des machines et parce que son coût est moindre.

Au contraire, les trompes en bronze, alliage de cuivre et d'étain, sont (très) difficiles à fabriquer mais sont en contrepartie d'une qualité très remarquable : à épaisseur égale, la résistance mécanique est 1,5 fois supérieure à celle d'un laiton, votre trompe sera moins sensible aux petits chocs et aux rayures.  Mais le point le plus important est que cet alliage n’est pas sensible à la piqûre constatée sur les laitons. Sa résistance aux phénomènes d'oxydation et à la salive des sonneurs est bien plus grande, et c’est la garantie d’une longévité très supérieure de votre instrument. En outre le timbre est légèrement plus brillant et riche.


Martelée ou lisse :

     Les modèles martelé ou lisse sont fabriqués exactement de la même façon : le pavillon est forgé puis plané au maillet. En fin de fabrication le modèle lisse est simplement poli alors que le modèle martelé est enrichi d’un long martelage de finition avec un marteau en acier (plus de 10 heures de travail et environ 40 000 coups de marteau) qui augmente la dureté du métal et tend à rendre le timbre légèrement plus aigu.

bronze

légèrement martelée

maîtres ou piqueurs

800 grammes (+ - 10 g)

449 cm (+ - 1 cm)


2 500 euros

Ecoutez une bronze martelée